Drag’Eau : Une solution éprouvée pour éliminer les matières en suspension dans l’eau de chauffage

Le problème des matières en suspension dans les systèmes de chauffage est courant et peut entraîner des obstructions, une diminution de l’efficacité et des coûts d’entretien élevés. Dans ce blog, nous explorerons quatre cas concrets parmi les milliers d’installations où l’utilisation du système Drag’Eau a fait une différence significative en réduisant les matières en suspension dans l’eau de chauffage.

Cas 1 : Résidence 88 Pointes aux Lièvres

Lors de l’installation du système Drag’Eau, les matières en suspension dans l’eau de chauffage atteignaient un niveau élevé de 135 mg/l. Cependant, en seulement trois mois, grâce à l’action du Drag’Eau, ce chiffre a chuté de manière spectaculaire à 6 mg/l. Cinq ans plus tard, le système maintient toujours cette concentration exceptionnellement basse.

Cas 2 : Résidence 98 Pointes aux Lièvres

Une situation similaire s’est produite dans cette résidence. Au départ, les matières en suspension étaient à un niveau alarmant de 276 mg/l. Mais grâce à l’introduction du Drag’Eau, en trois mois seulement, la concentration a été réduite de manière significative à 58 mg/l, améliorant ainsi la performance du système de chauffage de manière considérable.

Cas 3 : École de la Foresterie – Forestville

L’école de la foresterie à Forestville a également fait l’expérience des avantages du système Drag’Eau. Lors de l’installation, les matières en suspension étaient mesurées à 159 mg/l. En seulement trois mois, grâce à l’action du Drag’Eau, cette concentration a chuté de manière impressionnante à 1 mg/l, créant un environnement de chauffage optimal. Encore plus remarquable, près de 11 mois plus tard, la concentration est restée inchangée à 1 mg/l, démontrant la durabilité de la solution Drag’Eau.

Cas 4 : Résidence 189 duPont Pont-Rouge

Le quatrième cas témoigne de l’efficacité du Drag’Eau dans des conditions particulièrement exigeantes. Initialement, les matières en suspension étaient extrêmement élevées à 911 mg/l. En seulement sept mois, grâce à l’introduction du Drag’Eau, cette concentration a chuté de manière spectaculaire à 44 mg/l, contribuant à la protection du système de chauffage.

Les résultats de ces cas d’étude démontrent de manière concluante l’efficacité du système Drag’Eau dans l’élimination des boues dans l’eau de chauffage. Non seulement les niveaux ont été considérablement réduits en un temps record, mais ces réductions ont également été maintenues à long terme. Ces réussites témoignent de la capacité du Drag’Eau à améliorer la performance des systèmes de chauffage, à réduire les coûts d’entretien et à contribuer à un environnement plus propre et plus durable. Pour ceux qui cherchent à optimiser leurs systèmes de chauffage, le Drag’Eau se révèle être une solution fiable et efficace.

Dans notre prochain blog, nous vous parlerons des applications où le Drag’Eau sera une véritable solution au problème de l’embouage dans l’industrie et le secteur commercial. Le Drag’Eau au Canada est une grande révélation pour tous les gestionnaires de l’industrie du chauffage.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *